De Lutzia Sonorum


ligne de separation


Virginie Ardaen

est bercée par la musique depuis sa plus tendre enfance. Elle prend ses premières marques chantées auprès de Pierre Goujon.

Très éclectique dans ses choix musicaux, elle découvre cependant le chant traditionnel polyphonique sur le tard.

Dès lors, elle se forme à la technique vocale auprès, entre autres de : Cécilia Simonet, Daïnouri Choque et Pascal Caumont.

Elle va ensuite enrichir sa formation : pour les chants Pyrénéens avec Pascal Caumont, puis auprès de Jean-Etienne Langianni pour les chants Corses et avec le quatuor "les Balkanes" pour les chants Bulgares.

Elle aborde également la musique ancienne auprès des enseignants du CIRMA : Marcel Pérès, Antoine Sicot

En 2014 elle forme un trio féminin de chants traditionnels polyphoniques "a cappella" : Azurite.

C'est depuis ce temps qu'elle entâme une démarche de recherche de chants, puis commence le travail de collectage au sud des Cévennes.

Elle se prépare au D.E.M. (Diplôme d'Etudes Musicales) en chant traditionnel pour y travailler en profondeur les deux aires culturelles qui lui tiennent à coeur : Cévennes/Lozère et Béarn/Bigorre.

Consciente de la richesse de ce patrimoine vivant, elle souhaite partager et transmettre ces sonorités et ces émotions qui l'enchantent !

Début 2017, elle participe également à la crétion d'un nouveau trio, cette fois, dans les Pyrénnées : Pirèna.